Tuesday, 1 November 2016

Le meilleur du pire Halloween de la galaxie



Hello tout le monde ! 

Je vous aurais bien souhaité une joyeuse Toussaint ou une joyeuse fête des morts, mais... Etrangement, je ne trouvais pas ça bien approprié pour une entrée en matière. Je vais donc me contenter d'espérer que vous passez un bon jour férié

Halloween, c'était hier. 
Quand on y pense, sachant que j'écris ce post le 1er Novembre, ce n'est pas très surprenant. 
Mais si je veux vous parler de Halloween, c'est parce que j'ai passé à la fois le meilleur et le pire Halloween de toute ma vie (et probablement de toute la galaxie). 


Halloween, c'est une tradition partout, y compris chez moi. Chaque année, je fais quelque chose pour l'occasion. Pas forcément une grosse soirée à l'américaine, non (de toute façon je fuis ces soirées comme la peste). Plutôt quelque chose de détendu avec ma famille, parfois avec une ou deux copines, un film qui fait peur et une bonne dose de bonbons et sodas. La vie, quoi ! 

Cette année, je n'ai pas fait exception à la règle : j'ai voulu fêter Halloween comme il se doit
En même temps, les supermarchés nous tentent, avec un tas de promotions sur les décorations et autres sucreries. Je suis une victime du marketing on-site. Et si ça marche à Halloween, attendez de me voir à Noël...

Quoi qu'il en soit, mon programme était plutôt bien ficelé : je donnais cours le matin, je voyais une copine l'après-midi pour un peu de shopping, en fin d'après-midi, mon amoureux venait me chercher pour aller à la fête foraine (j'ai toujours rêvé d'un date à la fête foraine) avant qu'on aille chez lui pour regarder un film qui fait peur (mais pas trop parce que, quand même, on est des flipettes) et manger trop gras, trop sucré, trop salé. Je rentrais chez moi vers minuit et je n'étais même pas crevée ! 

Je ne vous cache pas que les choses ne se sont pas tout à fait déroulées comme prévu... 



Je ne vais pas cracher dans la soupe. Tout s'est bien passé jusqu'à la fête foraine. 
Mon amoureux est venu me chercher, nous avons fait un tour, englouti quelques churros... J'aurais bien été motivée pour un manège, mais mon cher et tendre n'ayant guère envie de me vomir dessus, nous avons passé notre tour. En ce qui concerne la maison hantée, je me suis ravisée quand j'ai vu un clown en sortir avec une tronçonneuse. Une flipette, je vous dis. 

Nous avons finalement tenté deux activités : du tir à la carabine, et les fameux grapins, persuadés qu'avec une bonne coopération, nous réussirions à avoir AU MOINS un doudou. 
Le tir à la carabine s'est révélé fructueux puisque mon amoureux a gagné un sublime couteau papillon. Aux pinces, en revanche, nous avons été bien moins chanceux. 
Nous avons tenté de gagner un Crocmou, un Papuche, un Pikachu, un Stitch (lui, je le voulais vraiment) pour finalement... ne rien gagner du tout. Et pourtant, je peux vous assurer que le Stitch avait bien une oreille dehors, mais... 
Ayant dépensé beaucoup trop d'argent dans ces satanées machines (le grapin s'ouvre trop tôt !!!), nous nous sommes rabattus sur une activité un peu plus à notre portée... les ficelles. Techniquement, il n'y a pas de perdants... 
Nous avons (au bout de plusieurs essais) remporté un magnifique Scrat de l'Âge de Glace, que mon amoureux voulait depuis des années... ! Au moins un heureux ! 
Avant de partir, nous avons retenté d'attraper Stitch mais... en vain ! 
Et dire que mon cher et tendre m'avait promis que je repartirais avec un Doudou ! 

Nous sommes ensuite allés chez lui pour regarder un film d'horreur (Sinister 2). Halloween sans film d'horreur, vous imaginez ? Moi, oui, puisque j'ai eu tellement peur au bout de 15 minutes que j'ai préféré regarder American Pie ! C'est flippant aussi, mais pas dans le même genre ! 
(Pour ma défense, Sinister 2 a vraiment une ambiance trop pesante. Et je déteste les histoires d'églises hantées ou les immolations sur les croix... Moi, pour Halloween, je voulais sursauter, pas avoir une crise cardiaque !)

Les bonbons ont sauvé la situation ! Quoique... 
Dans une tentative de refaire la Belle et le Clochard avec une langue de chat, mon amoureux m'a mordu la lèvre, qui est encore enflée... Avant de poser le pied sur une bouteille de soda et de tomber...

Nous nous sommes finalement endormis, pour se réveiller à deux heures du matin pour qu'il me ramène à la maison ! 

Je ne sais pas si l'esprit de Halloween nous a joué des tours ou si nous sommes des manches, mais, qu'on se le dise : avec une lèvre enflée, des cauchemars toute la nuit à cause des premières minutes du film, et un Stitch qui manque à l'appel, je ne risque pas d'oublier cette soirée de Halloween. 

Mais vous me croyez si je vous dit que j'ai passé une des meilleures soirées de Halloween de toute ma vie ? J'ai ri à en avoir mal aux côtes, j'ai englouti une tonne de bonbons et churros et j'ai eu le date à la fête foraine qui me faisait rêver depuis mes 15 ans (le doudou en moins, mais bon) ! 

Comme quoi, pour passer un bon moment, il suffit de voir le bon côté des choses !
Finalement, les situations peuvent être géniales si vous voulez vraiment qu'elles le soient ! 

Et vous ? 
Comment s'est passé votre soirée de Halloween ? 

Tendrement, 
OihanaSymphony.