Saturday, 19 November 2016

Les Animaux Fantastique vus par une Potterhead. Verdict ?


 
Hello tout le monde ! 

Il y a quelque jours, je suis allée au cinéma pour voir le film tant attendu par tous les amateurs de l'univers de Harry Potter : Les Animaux Fantastiques. 
Etant une véritable Potterhead, fan depuis mes 6 ans, je me devais de vous écrire une critique du film, car j'ai beaucoup, beaucoup de choses à dire sur le sujet. 

 L'histoire

Commençons tout d'abord avec le pitch du film. N'étant pas très douée pour les résumés, je me permets de mettre ici celui que j'ai trouvé sur Allocine. 

"New York, 1926. Le monde des sorciers est en grand danger. Une force mystérieuse sème le chaos dans les rues de la ville : la communauté des sorciers risque désormais d'être à la merci des Fidèles de Salem, groupuscule fanatique des Non-Maj’ (version américaine du "Moldu") déterminé à les anéantir. Quant au redoutable sorcier Gellert Grindelwald, après avoir fait des ravages en Europe, il a disparu… et demeure introuvable.
Ignorant tout de ce conflit qui couve, Norbert Dragonneau débarque à New York au terme d'un périple à travers le monde : il a répertorié un bestiaire extraordinaire de créatures fantastiques dont certaines sont dissimulées dans les recoins magiques de sa sacoche en cuir – en apparence – banale. Mais quand Jacob Kowalski, Non-Maj’ qui ne se doute de rien, libère accidentellement quelques créatures dans les rues de la ville, la catastrophe est imminente. Il s'agit d'une violation manifeste du Code International du Secret Magique dont se saisit l'ancienne Auror Tina Goldstein pour récupérer son poste d'enquêtrice. Et la situation s'aggrave encore lorsque Percival Graves, énigmatique directeur de la Sécurité du MACUSA (Congrès Magique des États-Unis d'Amérique), se met à soupçonner Norbert… et Tina.
Norbert, Tina et sa sœur Queenie, accompagnés de leur nouvel ami Non-Maj’ Jacob, unissent leurs forces pour retrouver les créatures disséminées dans la nature avant qu'il ne leur arrive malheur. Mais nos quatre héros involontaires, dorénavant considérés comme fugitifs, doivent surmonter des obstacles bien plus importants qu’ils n’ont jamais imaginé. Car ils s'apprêtent à affronter des forces des ténèbres qui risquent bien de déclencher une guerre entre les Non-Maj’ et le monde des sorciers. "

Comme vous pouvez le constater, l'histoire est assez dense et se déroule dans l'univers créé par J.K Rowling. On y retrouve d'ailleurs pas mal de références, sans pour autant avoir trop de parallèles avec la saga Harry Potter originale. 



A la base, le film est tiré d'un livre qui n'a absolument RIEN à voir. 
Le livre "Les animaux fantastiques et où les trouver" est un manuel de Poudlard, cité dans les livres, que J.K Rowling a créé. Ce n'est ni plus ni moins qu'un bestiaire recensant les différentes créatures de cet univers magique. 
Un très bon bestiaire que je vous recommande, d'ailleurs. 
Dans le même genre, l'auteur a également créé "Le quidditch à travers les âges".

Le fan service Harry Potter

Qu'on se le dise, ce film n'est ni plus ni moins qu'un fan service.
Un peu comme Rogue One, quoi. 
Un film additionnel, avec un rapport lointain à la saga originale, qui permet aux fans de retrouver l'univers qu'ils affectionnent, qui leur avait manqué, et qui permet également aux auteurs et producteurs de gagner de l'argent. 

Comme ça, là, ce n'est pas tout à fait ragoutant. 
Je connais bien des puristes de Harry Potter qui diront que ça n'a rien à voir, que ça ne mérite pas vraiment d'être affilié à l'univers, et que de toute façon, rien ne vaut la saga Harry Potter originale. 
Et ce n'est peut-être pas tout à fait faux. 


Le film et l'univers Harry Potter

Qu'on se le dise, j'avais peur d'être déçue. Surtout que le film a été écrit par J.K Rowling. Imaginez l'angoisse au moment de la queue pour acheter les places. 
"Et si J.K me décevait ?! Harry Potter c'est ma viiiiie quoi !"

Heureusement, je n'ai pas été déçue du tout et j'ai beaucoup aimé le film. 
L'histoire, bien que dense, est très bien ficelée, et comme je l'ai dit précédemment, il y a juste assez de références à l'univers de la saga Harry Potter pour qu'on s'y retrouve, mais également assez peu pour s'en distancer. Un juste milieu, à mon humble avis. 

J'ai aussi beaucoup aimé le fait que l'histoire ne se passe pas en Grande Bretagne mais aux U.S.A, ce qui permet d'étendre l'univers Harry Potter. On savait qu'il y avait des écoles de magie en France, en Bulgarie, mais on en savait assez peu sur les Etats-Unis. On sort d'ailleurs de l'école de magie, pour se concentrer sur la magie dans le monde réel et la cohabitation avec les moldus. 
Cet aspect me plaît beaucoup. 

J'aimerais aussi ajouter une mention spéciale pour l'aspect plus technique du film. 
J'ai beaucoup aimé les effets spéciaux et l'esthétique générale du film, qui reprend les codes de l'univers Harry Potter, tout en y ajoutant une touche twenties. 


Verdict

C'est un film que j'ai beaucoup aimé et que je recommande à tous ceux qui ont aimé les films et la saga Harry Potter et qui aiment l'univers de la saga en général.
Pour autant, je le déconseille à ceux qui sont trop puristes ou nostalgiques de la période "Poudlard", car ils ne retrouveront peut-être pas ce qu'ils ont aimé. 
Voyez-le comme une extension d'un jeu vidéo : sympa, bien fait, avec du nouveau contenu qui va bien avec le reste, mais ce n'est pas le principal.

Je me suis vraiment immergée dans le film et j'ai été très émue à certains moments. Ce qui est bon signe, puisque je pleure à chaque film Harry Potter que je vois. Donc même si Les Animaux Fantastiques et un film un peu éloigné de la saga, il a la même capacité à m'émouvoir !

Si le film m'a autant plu, il va sans dire que c'est également grâce au jeu des acteurs, qui sont excellents. Surtout Eddie Redmayne, dont le talent n'est plus à prouver ! 
J'ai passé un très bon moment et j'ai hâte de voir ce que l'univers HP nous réserve, puisque le site Pottermore publie sans cesse de nouveaux contenus, que J.K Rowling a sorti des eBooks basés sur l'univers magique qu'elle a créé, qu'une pièce est sortie et qu'on nous promet de nouveaux films.

En bref, même si je suis anxieuse, j'ai hâte de retrouver l'univers qui a bercé mon enfance et que j'ai eu du mal à quitter après Harry Potter et les Reliques de la Mort. 

Et vous ? 
Vous l'avez vu ? Vous en avez pensé quoi ? 

Tendrement, 
OihanaSymphony.